Conférences

Actuellement 2 conférences disponibles.

Conférence 1

Les jeunes, internet et les mondes virtuels.

Quel impact identitaire ?

(env. 1h30/2h + 30/45 mn de débat)

Objectifs

Les mutations numériques nous interpellent, nous choquent ou nous passionnent, aussi dangereuses qu’attractives. A l’ère des casques immersifs et de la réalité virtuelle, adultes, parents et éducateurs, nous nous devons de rester en veille concernant les usages d’Internet, ses enjeux mais aussi ses limites et ses dangers.

Si les médias relaient bien volontiers les problèmes de dépendance à l’alcool ou au tabac chez les jeunes, le netaholisme (addiction aux médias connectés) pourrait bien prendre sa place progressivement aux côtés des principaux maux dont certains souffrent. N’est-il pas alors nécessaire de tenter de bien cerner ces outils et réseaux numériques qui nous entourent, pour mieux appréhender ces outils capables aujourd’hui d’offrir à nos enfants le meilleur… comme le pire (jeux vidéo violents, harcèlement ou cybersexe) ?

Plus largement, nous nous poserons alors la délicate question de la construction d’une véritable «éducation au virtuel», au sein du système éducatif comme de la sphère familiale, pour lutter contre toutes les formes de cyber violence.

Contenus

I) Introduction : la petite histoire d’internet.

– Bref historique d’Internet
– Schéma technique de fonctionnement des réseaux numériques
– Démonstration de « trace route », pour deux exemples de « cybersquatting ».

II) Réel ou virtuel ?

A) Le cas de l’expérience de Milgram : humain ou pixel ?
B) L’identité virtuelle en question : vers un ADN numérique ? C) Le netaholisme, nouvelle dépendance de la jeunesse ?

II) Génération actuelle, génération virtuelle ?

A) JE suis un autre : mes avatars et moi (les « metavers», world of warcraft, etc.)
B) JE suis célèbre : liquidité et continuité des rapports virtuels. (youtube, facebook, etc.)
C) JE suis impuni : exhibitionnisme, vol et viol virtuel, la violence « monte parfois d’un écran ». (téléchargements illégaux, jeux vidéo ultra violents, cyberpornographie, etc.)

IV) Pour une éducation au virtuel.

Recommandations techniques :
Cette conférence nécessite un matériel de vidéo-projection performant, ainsi qu’un dispositif sonore de qualité. De plus, la mise à disposition d’un accès internet « sans pare-feu » devra être négociée en amont avec le technicien local.

ATTENTION, CONFERENCE RESERVEE AUX PARENTS ET AUX EDUCATEURS, PRESENCE DES MINEURS DECONSEILLEE

—————————————————————————————————

Conférence 2

Les jeunes et internet :

amour, sexe et pixel.

(2 intervenants – 2 X 45 mn + 15/30 mn de débat)

Objectifs

Cette conférence à deux voix propose l’exploration et l’analyse de phénomènes liés à la « cybersexualité » pratiquées notamment par les nouvelles générations. Dans un premier temps, un certain nombre de dispositifs existants et de pratiques associées sont décrites, de façon à prendre conscience des réalités en questions et des enjeux qu’elles soulèvent. Dans un second temps, les questions que posent ces évolutions sont l’occasion de nous interroger de façon plus générale sur nos manières de vivre nos vies humaines, et sur la façon dont nous sensibilisons les enfants et les adolescents à la relation aux autres.

Elle a la particularité de réunir DEUX CONFERENCIERS (M. Renaud Hétier, Docteur en Sciences de l’Education et moi-même), avec des prises de paroles alternées.

Contenus

I) Intervention de Stéphane Blocquaux (45 mn)

  • De la Redoute à Youporn…
  • Les jeunes face à la normalisation des pratiques extrêmes.
  • Teledildonic et XXXgames : vers un nouveau rapport au corps ?
  • Pour une éducation au virtuel.

II) Intervention de Renaud Hétier (45 mn)

  • Y a-t-il une sexualité « naturelle » ou « normale » ?
  • Les conditions d’une normalisation.
  • Pour une autre culture.
  • Suggestions éducatives.

III) Débat avec les deux intervenants (15/30 mn)

ATTENTION, CONFERENCE RESERVEE AUX PARENTS ET AUX EDUCATEURS, PRESENCE DES MINEURS INTERDITE

Les commentaires sont fermés.